Pollution plastique et microplastique - benchmark des solutions - No Plastic in my sea - sept2020

  • 2022-01-06 18:07:37
  • /
  • Cycl-op.org
  • /
  • 81
  • Auteur : No plastic in my sea. rédaction coordonnée par Muriel Papin

Résumé

Depuis quelques années, la réalité de la pollution plastique se révèle dans toutes ses dimensions et impacts à la fois sur la faune, les paysages, l’eau, l’air, la chaîne alimentaire et également sur notre santé.

La nécessité de renforcer une approche centrée sur la réduction et le réemploi donne lieu à de multiples initiatives
spontanées d’acteurs associatifs et d’entreprises, que nous avons recensées dans ce document.


Description

Depuis quelques années, la réalité de la pollution plastique se révèle dans toutes ses dimensions et impacts à la fois sur la faune, les paysages, l’eau, l’air, la chaîne alimentaire et également sur notre santé.
Nous assistons médusés au retour de bâton de notre addiction à un matériau dont la praticité et le faible coût ont fortement influencé nos modes de production et de consommation dans tous les secteurs de notre économie.

Plusieurs textes réglementaires ou accords volontaires multipartites ont récemment été publiés et sont marqués par deux tendances majeures :

  • améliorer le taux de recyclage des plastiques et l’incorporation de plastiques recyclés dans les produits mis sur le marché, respectivement de 21 % et 6 % actuellement ;
  • réduire les plastiques non indispensables et l’usage unique, renforcer l’éco-conception des produits et emballages et développer des solutions de réemploi.

Plus récente, la deuxième piste reste minoritaire dans les textes, dans les financements publics et dans les projets des grands groupes. Elle est pourtant la plus durable, car elle permet à la fois d’utiliser moins de ressources naturelles et de réduire les déchets produits.

Enfin, la réduction de la production de plastique est, selon le rapport Breaking the Plastic Wave de juillet 2020, la solution qui générera le plus de résultats, permettant une baisse de 30 % de la pollution plastique (devant l’amélioration du recyclage qui permettrait une baisse de 20 % de la pollution plastique). Le rapport appelle également à investir massivement sur les solutions prioritaires.

 Le présent document présente 7 pistes majeures pour une offre moins plastifiée, plus durable et réutilisable.

 



 Action collective
 plastique
 pollution
 comportement
 prévention

Modérateur

  • Sandrine Tarde

    Responsable communication - Chargée de mission Economie Circulaire

    Suivre
  • Dernière modération le 11/01/2022 - 12:01

    Auteur de la page

  • benoît THIERRY

    Chargé de projets

    Suivre
  • Dernière modification de l'auteur le 06/01/2022 - 18:14

    Sur les mêmes thèmes

     Action collective
     plastique
     pollution
     comportement
     prévention