Ergonova, une entreprise dans la performance d'usage

  • 2021-09-27 00:00:00
  • /
  • Cycl-op.org
  • /
  • 184

Innover, valoriser les compétences et embarquer les collaborateurs

  • Porteur principal : Julien Falgayrat
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • 78 chemin des 7 deniers 31200 Toulouse
  • Date de début : février 2019

Il y a une quinzaine d’années est née l’entreprise Ergonova, une société de conseil en ergonomie qui compte aujourd’hui une trentaine de collaborateurs. 

Au fil des années, la problématique de vente des prestations s’est accentuée, en se focalisant pour beaucoup de clients d’ergonova autour du « prix jour ». La volonté des clients d’avoir des prix toujours bas, et l’augmentation de la masse salariale (expérience et ancienneté des salariés) a amené le dirigeant d’ergonova à réfléchir à son modèle économique.

Poussé par la curiosité intellectuelle et l’esprit d’amélioration, il a suivi une action collective sur l’économie de la fonctionnalité et de la coopération (EFC)C’est ainsi qu’a débuté la formation Trajectoire aux côtés de Terres d’EFC.

La première action a été réalisée à l’occasion d’un séminaire interne. Il était important d’expliquer l’EFC à l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise et de partager un langage commun. Ensuite, une discussion a été engagée avec certains clients pour les aider à révéler la valeur ajoutée d’ergonova (au-delà de la simple réponse technique attendue). A la base les clients attendaient de la performance technique (gain économique et préservation de la santé des collaborateurs). Ce qui a été révélé, c’est que l’intervention d’ergonova apporte aussi de la performance dans l’organisation de l’entreprise, notamment l’organisation projet, qui elle-même est un élément majeur de performance globale. Ce qu’il faut comprendre c’est que dans le travail de l’ergonome il n’y a pas une solution à chaque problème, pour résoudre une problématique il faut adopter une approche systémique et traiter la racine. Pour le dirigeant c’est une évidence : ergonova est naturellement dans la performance d’usage.

Les clients nous reconnaissent aujourd’hui à l’entreprise une valeur différente de ce qui était initialement vendue et l’ensemble des concepteurs de projets s’accordent sur le fait d’avoir mieux vécu les projets. L’idée est de travailler au mieux pour éviter les tensions ou la pression en amenant cette dynamique de coopération. L’entreprise bénéficie d’un réel apport. A ce jour c’est davantage un élément de différenciation qu’un élément commercial.

L’EFC paraît complexe lorsqu’il s’agit de prestations intellectuelles, il est nécessaire d’avoir un client sensible aux enjeux des ressources immatérielles. C’est pour cela que la démarche n’a pas encore complètement abouti dans l’entreprise.

Ce qui a été intéressant pour le dirigeant dans le dispositif Trajectoire c’est qu’il n’était pas à la recherche d’un outil mais plutôt d’échanges. Ce n’est pas en six mois qu’une entreprise peut être fondamentalement transformée et en reconnaissant qu’il faut du temps alors on s’inscrit déjà dans une démarche d’EFC. Il semble facile d’attendre que les choses évoluent avec un claquement de doigt mais la vérité est qu’il faut se former et se dépasser pour parvenir à sortir du modèle de rémunération basé sur la négociation à la baisse des prix. Il est nécessaire d’aller vers de nouvelles formes d’échanges, de co-construction et de coopération dans la création de la valeur. Une chose est certaine pour le dirigeant : ramener du sens dans les pratiques et s’inscrire dans un partenariat durable est un combo bénéfique pour tous.

Maintenant que la formation est terminée ergonova souhaite poursuivre sa démarche en expérimentant concrètement avec les clients, d’autres projets sont aussi en réflexion, il apparaît évident qu’elle saura poursuivre sa démarche et aller plus loin.

Article rédigé par Luna Modot, Chargée de projets Economie Circulaire (alternance), Service Déchets et Economie Circulaire, Direction de la Transition Energétique et Ecologique Région Occitanie. 

Bénéfices qualitatifs

ergonova souhaite retravailler sa raison d'être et aller plus loin dans sa démarche en expérimentant concrètement avec les clients. 

Etapes de l'initiative

La première étape fut de présenter l'EFC aux collaborateurs pour construire un langage commun puis d'engager la discussions avec certains clients pour réfléchir ensemble à la valeur immatérielle du savoir-faire de l'entreprise.

Facteurs d'accélération et freins

La formation Trajectoire a permis de découvrir et de comprendre les concepts de l'EFC, ce travail fut également l'occasion d'échanger et de partager avec les collaborateurs.

Domaines d’activités

  • Industrie
  • Santé
  • Services

Ressources

  • Ressources immatérielles

Partenaires

  • Terres d'EFC Occitanie
  • https://www.terres-efc-occitanie.com/

Moyens techniques

ergonova a suivi la formation Trajectoire avec Terres d'EFC Occitanie

Dispositifs, outils ou méthodologies

Intelligence collective, pédagogie inversée, écoute active, référentiel EF.

Moyens humains

Accompagnement collectif par Terres d'EFC, Didier Bonnin, Pikaïa.

Financeurs

  • ADEME
  • Partenaire de Terres d'EFC


  • Région Occitanie
  • Partenaire de Terres d'EFC

Coûts de l'initiative

15000

Financement

Accompagnement co-financé par l'ADEME, Région Occitanie et les fonds propres de l'entreprise.
 Accompagnement
 Economie de fonctionalité
 Expérimentation
 Modèles économiques
 Sensibilisation
 Ergonomie
 Coopération
 Innovation

Modérateur

  • Sandrine Tarde

    Responsable communication - Chargée de mission Economie Circulaire

    Suivre
  • Auteur de la page

  • Luna Modot

    Chargée de mission RSE et Innovation

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Accompagnement
     Economie de fonctionalité
     Expérimentation
     Modèles économiques
     Sensibilisation
     Ergonomie
     Coopération
     Innovation