Etude "Question des Polystyrènes" - Institut Marin du seaquarium - Mars 2021

  • 2022-07-29 11:27:03
  • /
  • Cycl-op.org
  • /
  • 43
  • Auteur : Margaux DEGLAIRE -Insitut Marin du Seaquarium

Résumé

L’objectif de l’étude « QPS Grau-du-Roi » (QPS pour « question des polystyrènes ») soutenue par l’Europe, la Région Occitanie et la Communauté de Communes Terre de Camargue est donc d’identifier et de proposer des solutions alternatives à l’utilisation de ces caisses afin de diminuer l’impact environnemental de la pêche sur les milieux et les espèces marines.

 


Description

 

Au-delà des problématiques relatives aux espèces, aux stocks et aux prises accessoires, une pêche responsable et durable ne peut s’envisager sans considérer la gestion des pollutions générées par l’activité. Ainsi, l’usage des caisses PSE doit être repensé afin de préserver la ressource.

 

L’objectif de l’étude « QPS Grau-du-Roi » (QPS pour « question des polystyrènes ») soutenue par l’Europe, la Région Occitanie et la Communauté de Communes Terre de Camargue est donc d’identifier et de proposer des solutions alternatives à l’utilisation de ces caisses afin de diminuer l’impact environnemental de la pêche sur les milieux et les espèces marines.

 

Une enquête auprès des utilisateurs locaux, la compréhension du fonctionnement actuel ainsi que la comparaison du modèle local avec d’autres ports de pêche permettent :

  • d’identifier les avantages et inconvénients du matériau ainsi que les points de fuite locaux,
  •  de mettre en lumière démarches, outils et/ou acteurs pouvant améliorer l’existant ou induire un changement et enfin
  •  d’établir une liste de critères à retenir pour évaluer la faisabilité de solutions alternatives.


 polystyrène
 plastique
 pollution
 pêche
 territoire
 réemploi

Modérateur

  • Sandrine Tarde

    Responsable communication - Chargée de mission Economie Circulaire

    Suivre
  • Dernière modération le 29/07/2022 - 12:07

    Auteur de la page

  • benoît THIERRY

    Chargé de projets

    Suivre
  • Sur les mêmes thèmes

     polystyrène
     plastique
     pollution
     pêche
     territoire
     réemploi