Royal Canin, une démarche responsable pour réduire la production de déchets en interne.

  • 2020-07-22 10:16:35
  • /
  • Cycl-op.org
  • /
  • 19

Une démarche globale d’économie circulaire

  • Porteur principal : Royal Canin
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • Mondiale
  • 650 avenue de la petite Camargue 30470 AIMARGUES
  • Date de début : juillet 2015

Royal Canin est une entreprise internationale spécialisée dans la nutrition santé du chien et du chat. Royal Canin estime que sa responsabilité s’étend bien au-delà de la qualité de ses solutions nutritionnelles. Ainsi, le développement durable est au cœur de tous les aspects des opérations mondiales quotidiennes de Royal Canin. L’entreprise a choisi trois ambitions afin d'atteindre ses objectifs en matière de développement durable :

  1. Une Planète saine qui se concentre sur le capital naturel – réduire l’impact environnemental conformément aux recommandations scientifiques pour garder notre planète en bonne santé.
  2. Une Population épanouie qui se concentre sur les capitaux humains et sociaux – améliorer significativement les conditions de travail et de rémunération des professionnels de la chaine de valeur et leur assurer une activité pérenne avec un bénéfice mutuel a long terme.
  3. Nourrir le bien-être qui se concentre essentiellement sur le chien et le chat – faire progresser la science, et l’innovation pour aider les hommes et leurs animaux de compagnie à avoir une vie saine et plus heureuse.

Guidé par la science et l'innovation, l’objectif de Royal Canin est de limiter le plus possible le gaspillage. Le gaspillage et le dechet sont trop souvent vus sous un angle économique dans les entreprises (un cout de nonqualité). Nous les voyons également comme une dette par rapport au capital naturel et un impact carbone inutile et les quantifions en interne de cette façon dans notre comptabilité environnementale. Nous avons conscience que nous vivons dans un monde ou les ressources ne sont pas infinies. Plusieurs initiatives d’économie circulaire ont été mises en place tout au long du cycle de vie des produits afin d’avoir une démarche environnementale et sociétale responsable :

  • Royal Canin favorise depuis toujours les nutriments plutôt que les ingrédients dans sa formulation. Notre metier est d’apporter la solution nutritionnelle la plus juste a l’animal et a ce titre le nutriment joue un role cle dans la formulation de nos produits. Nous pouvons aujourd’hui trouver la majorité des nutriments dans les co-produits qui ne sont pas valorisés par le système alimentaire humain.
  • L'innovation et le développement durable influent de façon majeure sur le choix des matières premières que nous utilisons aujourd'hui et que nous utiliserons demain. L’objectif de Royal Canin est d'innover sans cesse en introduisant de nouvelles matières premières à l'impact environnemental et social moindre, tout en améliorant constamment les performances nutritionnelles de ses produits. Ainsi, Royal Canin évalue les empreintes environnementales (carbone, eau, sols…) de l’ensemble de ses matières premières afin d’optimiser la formulation de ses produits et ses stratégies d’approvisionnement en tenant compte de leur impact environnemental. Royal Canin travaille étroitement avec ses fournisseurs dans le monde entier pour améliorer leurs performances environnementales mais aussi sociales au travers d’un programme d'approvisionnement responsable. Depuis 2015 aucun déchet usine n’est envoyé en décharge. Tous les déchets sont donc recyclés, revalorisés ou réutilisés. La politique de l’entreprise inclut également de réduire ses déchets et d’améliorer sans cesse la part recyclée.
  • Royal Canin s’est engagé à veiller à ce que, d’ici 2020, 100% de ses emballages à base de pâte et papier soient issus de sources certifiées, vérifiées ou issues du recyclage.
  • Royal Canin s’engage à faire en sorte que les sacs et les sachets fraicheur utilisés pour emballer ses produits soient 100% recyclables, réutilisables ou compostables d’ici 2025. L’entreprise a déployé des efforts considérables au cours des dernières années pour redéfinir l’écoconception de ses emballages en utilisant moins de matériau, moins d’encre et en réduisant l’espace vide. L’objectif est de proposer un emballage mondialement adapté aux filières de recyclage sur les marchés où elle opère. Grâce à un partenariat à long terme avec ses fournisseurs d’emballages, Royal Canin développe des solutions innovantes pour des emballages entièrement recyclables. L’entreprise collabore également avec des institutions internationales telles que CEFLEX en Europe, la fondation Ellen Mc. Arthur ou la Pet Sustainability Coalition aux Etats Unis afin de tirer parti d’un mouvement mondial du secteur de l’emballage.
  • Nous ambitionnons d’atteindre dans les toutes prochaines années 100% de collecte et de valorisation des autres déchets dans notre chaine de valeur, notamment les emballages – et ce partout dans le monde en particulier là ou aucun système de collecte ou de valorisation n’est en place aujourd’hui.

Bénéfices qualitatifs

L’objectif de Royal Canin est de réduire au maximum sa production de déchets et sa consommation en ressources naturelles. Pour cela l’entreprise maximise l’utilisation de produits recyclés pour ses packaging et a transformé ses usines pour atteindre des 2015 un « zéro-enfouissement » en valorisant ses déchets au travers du recyclage, de la réutilisation ou de la valorisation.

De plus la philosophie nutritionnelle de Royal Canin repose sur les nutriments et non sur les ingrédients ce qui lui permet de rechercher et de mettre en œuvre des pratiques durables dans sa chaîne d’approvisionnement tout en continuant d’optimiser les performances nutritionnelles de ses produits. Cette approche par les nutriments répond aux besoins spécifiques des chiens et des chats et permet de choisir l’ingrédient qui aura le moins d’impact du point de vue environnemental et sociétal. Par exemple, l’entreprise prévoit en 2020 d’acheter la totalité de ses matières premières issues de la pêche auprès d’exploitations certifiées durables par des parties externes, et déjà 100% des approvisionnements à base de soja sont certifiés pour ne pas contribuer à la déforestation des forêts amazoniennes.

Bénéfices quantitatifs

  • 0 déchets en enfouissement
  • Incorporation d’au moins 30% de plastique recyclé dans les emballages d’ici à 2025
  • 100% des emballages recyclables, compostables ou réutilisables d’ici à 2025
  • 100% des matières premières issues de la pêche certifiées durables en 2020
  • 100% des matières premières papier et carton à base de matière recyclée et/ou de fibres vierges certifiées durable
  • 100% des approvisionnements en matières premières issues du soja issu de zones non deforestées
  • 100% de l’électricité utilisée en Europe d’origine renouvelable en 2020, et plus de 70% à travers le monde en 2020
  • Neutralité carbone d’ici à 2050

Etapes de l'initiative

La mise en place de ces mesures d’économie circulaire traduit les valeurs et la vision de l’entreprise. Celle-ci souhaite être durable et viable à long terme. Pour la mise en application par les équipes, quel que soit le site, l’entreprise s’appuie sur le leadership des responsables de site

Facteurs d'accélération et freins

Parmi les facteurs d’accélération, il y a une véritable prise de conscience interne de la nécessité d’accélérer, partant du principe que nous vivons dans un monde où les ressources ne sont pas infinies.

Parmi les freins, la complexité des règlementations et le manque d’infrastructures (notamment pour le recyclage des emballages), la faible disponibilité de certaines matières premières sur les marchés aujourd’hui.

Domaines d’activités

  • Alimentation

Ressources

  • Alimentaire
  • Biodéchet
  • Carton
  • Compost

Moyens techniques

Dechets organiques, dechets plastiques, dechets autres (chaine logistique etc.)

Dispositifs, outils ou méthodologies

  • Créativité (!) et objectifs globaux assignés aux employés.
  • Formation des employés aux principes RSE pour une prise de conscience globale.

Moyens humains

Les 7500 employés de Royal Canin à travers le monde. Ceci est une démarche globale où chacun a un rôle à jouer.

Perspectives

La culture Royal Canin est régie par 5 principes fondamentaux dont ceux de la responsabilité et de l’efficacité. Le déchet représente un problème environnemental, mais bien plus que cela : pour l’entreprise c’est une perte de productivité, une perte financière, et un impact carbone plus élevé car le déchet est lui aussi porteur d’une emprunte carbone. Il est donc dans l’intérêt de l’environnement et de la planète de rentrer dans une logique de réduction de déchet et d’économie circulaire, mais aussi dans l’intérêt de l’entreprise et du consommateur final.

Financeurs

  • Interne / budgets opérations.

Financement

Par des fonds propres : plusieurs millions d’euros sont alloués à la maitrise des déchets, à l’innovation, à l’Energie etc. chaque année.
 Analyse du Cycle de Vie
 Engagement volontaire
 RSE
  gaspillage
  emballages recyclables

Modérateur

  • Jules Bretillot

    Chargé de missions

    Suivre
  • Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Analyse du Cycle de Vie
     Engagement volontaire
     RSE
      gaspillage
      emballages recyclables