Répar'café mensuel à Sainte-Croix Vallée Française

  • 2021-01-14 00:00:00
  • /
  • Cycl-op.org
  • /
  • 286

Contrecarrer l'obsolescence programmée par la promotion de l'auto-réparation

Le répar'café est un lieu où le consommateur devient répar'acteur. Il y amène un objet en panne et trouve surplace outils et compétences pour le réparer.

  • Porteur principal : Jean-marc Baulès
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • Le Piboulio - 48110 Sainte-Croix-Vallée-Française
  • Date de début : septembre 2017

Un petit groupe de bénévoles s'est réuni et, sous l'égide de l'association Le Pétassou, pour monter un atelier de réparation collaboratif qui a lieu les derniers vendredi de chaque mois.

Cet atelier est monté en puissance la première année et connaît maintenant un succès qui dépasse largement les limites du village.

Bénéfices qualitatifs

Cet atelier permet de réduire les déchets (~80% de réussite dans les réparations) et par conséquent améliore le pouvoir d'achat de ceux qui viennent réparer.

Il entre très peu en concurrence avec des réparateurs locaux car il permet justement de réparer beaucoup d'objets dont la réparation ne serait pas économiquement viable pour un professionnel.

Mais surtout Il redynamise le lien social en touchant un public très varié :

  • Toutes les catégories socio professionnelles
  • Toutes les générations
  • A peu près autant d'hommes que de femmes

Un autre résultat difficlement perceptible mais bien réel est la valorisation des participants. En effet, le mode de fonctionnement d'un répar'café implique que l'objet soit réparé par la personne qui l'amène et dans bien des cas celle-ci en ressort avec un regain de confiance en elle.

Bénéfices quantitatifs

Voir document PDF joint.

Etapes de l'initiative

L'initiative est commune à 2 associations le Pétassou et Le Foyer Rural qui ont une histoire dans le village.

En 2017 des bénévoles du Pétassou ont organisé le premier Répar'café dans la salle communale sur un créneau réservé au Foyer Rural et il a été décidé de le faire mensuellement. 

Il a fallut être presévérant car, comme on peut le voir sur les graphiques des résultats obtenus, c'est vraiment à partir de la 3ème année que l'atelier tourne à plein régime.

Malheureusement les restrictions depuis mars 2020 ont donné un coup d'arrêt avec beaucoup de dates annulées du fait de la fermeture de la salle communale, malgré le maintien de quelques ateliers en extérieur. 

Grâce à la notoriété locale du répar'café, les porteurs de projets espèrent que le redémarrage se fera avec le même niveau de fréquentation.

 

Facteurs d'accélération et freins

La mise en place de cet atelier n'a pu se faire que grâce à la volonté et l'assiduité des bénévoles. L'accueil très positif reçu a permis d'entretenir cette motivation.

Aujourd'hui la principale dificulté vient de la logistique assez lourde qui incombe à un bénévole pour amener les outils. Un lieu est activement recherché pour faire sauter ce verrou potentiel

Partenaires

  • Foyer Rural de la Vallée Française
  • L'atelier a lieu dans une salle communale, dont le créneau horaire a été réservé pour ouvrir ce lieu à des particuliers ou des associations qui souhaitent proposer une animation ponctuelle

Moyens techniques

L'outillage est prêté et amené grâcieusement par un des bénévoles

Moyens humains

5 animateurs, avec des compétences complémentaires, sont présents chaque mois pour assurer le bon déroulement de l'atelier.

Perspectives

L'atelier arrive à saturation, il arrive que le temps manque pour prendre en charge certains objets (jusqu'à maintenant : uniquement parce qu'une ou des personnes ont amené plusieurs objets).

Cela génère deux axes de réflexions : avoir un atelier en propre pour faire des séances en plus et/ou proposer ce service dans les villages environnants via une camionette équipée. Cela fait l'objet d'un projet en cours d'étude à la Région.

Financeurs

  • Le Pétassou
  • Cette action a été entièrement financée sur nos fond propres (dont une partie correspond aux recettes de cet atelier) mais surtout valorisée par le bénévolat

Coûts de l'initiative

5000

Financement

Par an ; 4300€ correspond à la valorisation du bénévolat et 700€ à l'achat de consommables et d'outils

Lien(s) web

 http://www.lepetassou.fr

Documents

  • Résultats de l'atelier de réparation sur 3 ans
  • Statistiques des 3 premières années de l'atelier de réparation à Ste-Croix (avec toutefois une extrapolation sur la dernière année)

    Les objets qui ont été réparés représentent, à la fin de la 3ème année, pour leur propriétaires une économie de près de 10000€

 Ressourceries / repair shop
 Sensibilisation
 Plan déchets
 Réparation
 collaboration

Modérateur

  • VincentJ CIRIDD

    Chef de projets - CIRIDD

    Suivre
  • Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Ressourceries / repair shop
     Sensibilisation
     Plan déchets
     Réparation
     collaboration