R-place, plateforme B2B du réemploi des matériaux de construction

  • 2020-03-24 16:58:35
  • /
  • Cycl-op.org
  • /
  • 139

Aider les professionnels du BTP à donner une seconde vie aux matériaux de la construction

R-place vise à démocratiser l’économie circulaire chez les acteurs de la construction en leur apportant l’expertise et les outils nécessaires pour transformer leurs déchets en ressources.

  • Porteur principal : Caprionis
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • Sud de la France
  • 8 rue des Hermines, 34090 Montpellier
  • Date de début : décembre 2017

R-place.fr est une marketplace web pour les professionnels du BTP souhaitant revendre ou acheter des matériaux destinés à la benne.

Le projet est né du constat que le gaspillage de ressources est très présent dans ce secteur, faute de solutions techniques et commerciales. Un grand nombre de professionnels souhaitent s’engager dans l’économie circulaire mais n’ont pas les outils adéquats pour trouver rapidement le bon partenaire et la logistique adaptée. 

Le but de R-place est donc de proposer une solution technique de mise en relation pour valoriser les ressources inutilisées à travers le réemploi, la réutilisation ou le recyclage. Cette plateforme, concentrée pour l’instant sur le sud de la France, donne accès en temps réel à des matériaux neufs et de seconde main et sécurise les transactions entre professionnels. 

A terme, elle devrait permettre à ses utilisateurs de mutualiser leurs moyens de transport et de stockage.

En complément de cet outil web, déclinable en marque blanche pour des groupements professionnels ou des collectivités, Caprionis propose des services de courtage pour identifier les débouchés les plus rentables et les plus écologiques, et accélérer les transactions.

Un Bureau d’études spécialisé dans le réemploi propose également des missions d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage, ainsi que des diagnostics Déchets/Ressources permettant de quantifier, qualifier et estimer le potentiel des matériaux disponibles sur un chantier en fonction des exutoires locaux. 

En fin d’opération, il remet aux parties prenantes un Certificat d’Économies de Ressources qui mesure l’impact environnemental de la démarche en indiquant le tonnage de déchets et de CO2 évités.

Bénéfices qualitatifs

Sur les 360 millions de tonnes de déchets produits chaque année en France, 250 millions sont imputables au seul secteur du BTP.

La grande majorité des matériaux viables sont assimilés à des déchets et mis en décharge faute de filières locales de revalorisation. 

Le réemploi et la réutilisation représentent pourtant des réponses concrètes et économiquement viables pour en finir avec ce gaspillage.

La plateforme R-Place constitue aussi bien un outil commercial qu’un levier de sensibilisation auprès des acteurs de la construction. En fluidifiant et en massifiant les échanges, elle montre que l’économie circulaire dans le BTP est souhaitable, faisable et rentable.

Bénéfices quantitatifs

Depuis le lancement officiel de la plateforme en 2018 :

  • 50 tonnes de matériaux ont été revalorisés
  • 152 annonces ont été publiées sur la plateforme
  • 52 Certificats d’Économies de Ressources ont été délivrés

Etapes de l'initiative

  • 2017 : conception de la plateforme web-responsive R-place.fr
  • 2018 : Lancement officiel de la plateforme R-place.fr et réalisation des premiers Diagnostic Ressources 
  • 2020 : 182 annonces publiées sur la marketplace

Facteurs d'accélération et freins

Les contraintes économiques, réglementaires et environnementales incitent de plus en plus les professionnels de la construction à s’engager dans l’économie circulaire. 

La revente des surplus de chantier (matériaux de récupération, fins de palettes, déstockage), coûteux en tant que déchets, devient une source d’économies et de chiffre d’affaires dès lors que ces derniers sont reconnus comme des ressources.

 

Les freins restent cependant nombreux. Ils sont aussi bien d’ordre logistique et réglementaire (stockage, massification, transport, assurabilité) que culturel et psychologique (les matériaux recyclés gardent une image de qualité inférieure) 

Domaines d’activités

  • Construction
  • Déconstruction
  • Recyclage

Ressources

  • Matériaux
  • Métaux
  • Déchet
  • Matériaux de construction

Partenaires

  • Région Occitanie (pôle Realis)

Moyens techniques

Marketplace B2B à haute fréquentation

Dispositifs, outils ou méthodologies

  • Animation de réseaux :
    • Organisations professionnelles
    • Collectivités locales
    • Institutionnels
  • Bureau d’études :
    • Diagnostics Déchets/Ressources 
      • Quantification et qualification des matériaux de gros-oeuvre & second-oeuvre disponibles sur les bâtiments à déconstruire / réhabiliter
      • Évaluation du potentiel de revalorisation de ces matériaux (réemploi, réutilisation ou recyclage) en fonction de leur valeur d’usage, d’échange ou patrimoniale
      • Identification des débouchés adéquats (in situ, chantiers locaux, ESS, négociants, recycleurs, carrières, ...)
      • Préconisations sur la dépose sélective des matériaux
  • Conseil au réemploi de matériaux sur les projets de construction / rénovation
    • Assistance à la rédaction des pièces de consultations
    • Suivi de chantier
    • Assistance logistique et commerciale
    • Certificats d’Économies de Ressources

Moyens humains

  • 1 directeur opérationnel (animation de réseau, développement commercial et partenariats)
  • 1 ingénieur environnement (bureau d’études)
  • 2 développeurs web (conception, réalisation, production et maintenance des Systèmes d’Information)
  • 1 responsable technico-commercial
  • 1 directeur délégué à la prospective

Autres intervenants

  • Sites de stockage / transformation / showroom de matériaux de réemploi (Hérault, Gard, Aveyron, Drôme, Bouches-du-Rhône, …)

Perspectives

Devenir l’acteur de référence du réemploi des matériaux de construction en Occitanie

Financeurs

  • Les associés

Coûts de l'initiative

100000

Témoignages

« Caprionis, avec des outils comme R-place, est le chaînon manquant de l'économie circulaire. Elle connecte enfin l'offre et la demande de ressources entre les professionnels »

Christophe Caset, PDG de Service Ecusson Vert

«  Caprionis nous aide à déstocker l'excédent de matières premières de menuisier, des matériaux finis et autres matériels  inutilisés, en trouvant d'autres artisans mais aussi de nouveaux clients pour nos services de conception et de pose de menuiseries. C'est un vrai apporteur d'affaires  »

Frédéric Valade, directeur d'Arcita

 Diagnostic
 Economie sociale et solidaire
 Evaluation
 Mutualisation d'infrastructures et de services
 Outils et dispositifs
 Plateforme logistique
 Réseaux
 Marketplace
  BTP
  réemploi
  recyclage
  réutilisation

Modérateur

  • Jules Bretillot

    Chargé de missions

    Suivre
  • Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Diagnostic
     Economie sociale et solidaire
     Evaluation
     Mutualisation d'infrastructures et de services
     Outils et dispositifs
     Plateforme logistique
     Réseaux
     Marketplace
      BTP
      réemploi
      recyclage
      réutilisation