CROQUE, la cantine solidaire anti-malbouffe !

  • 2020-04-10 17:35:37
  • /
  • Cycl-op.org
  • /
  • 46

Sensibiliser les élèves au “bien manger” en les impliquant dans la préparation des repas.

CROQUE la cantine propose aux élèves de l’école ETRE des repas sains et équilibrés préparés à partir d’invendus de magasins bios.

  • Porteur principal : Association 3PA
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • Bordeneuve, 31370 Lahage
  • Date de début : février 2019

Chaque année, en France, plus de 150 000 jeunes sortent du système scolaire sans aucun diplôme. 

L’école ETRE, fondée en 2017 par l’association 3PA, propose à ces jeunes en difficulté, des formations vers les métiers de la transition écologique et de l'économie circulaire. 

3PA a fait le constat que de nombreux élèves consommaient des aliments de mauvaise qualité. Une alimentation saine et de bonne qualité étant soit trop chère, soit peu accessible depuis l’école, située en zone rurale. 

En même temps, 3PA a fait le constat que de nombreux commerces locaux jetaient des invendus encore propices à la consommation. 

Pour pallier à ces deux problèmes, l’association crée en février 2019 le cantine CROQUE qui propose des solutions de repas végétarien sains et équilibrés aux élèves, tout en les sensibilisant au gaspillage alimentaire. 

La cantine prépare 2 repas par semaine grâce aux invendus de deux magasins Biocoop, d’un supermarché So’bio et de maraîchers locaux.

La cuisine est assurée par une équipe d’une dizaine de bénévoles, d’une cuisinière professionnelle et d’un salarié en chantier d’insertion. Les élèves participent aussi à la préparation des repas à tour de rôle, ce qui permet de les sensibiliser à une cuisine plus saine. 

Les bénévoles sont principalement des retraités, appelées les mamies et papis croques qui ont envie de s’impliquer dans ce projet solidaire et écologique. Les interactions entre les étudiants et les mamies/papis-croque sont favorables à la dynamique positive du projet et sont recherchées aussi bien par les bénévoles que par les élèves.

Bénéfices qualitatifs

CROQUE la cantine lutte contre le gaspillage alimentaire et propose une nourriture saine et végétarienne aux élèves. 

En associant les jeunes à la préparation des repas, l’initiative a aussi une visée pédagogique. Les élèves apprennent à cuisiner avec des produits bios et sont sensibilisés au gaspillage alimentaire. 

Le temps de préparation passé entre les bénévoles (appelées mamies/papis-croques), le salarié en chantier d’insertion et les élèves est un temps d’échange et de partage autour du “bien manger”. 

Bénéfices quantitatifs

  • CROQUE la cantine récupère 400 Kg d’invendus par semaine auprès de 3 partenaires : 2 Biocoop et 1 So’bio.

 

  • Les repas sont accessibles à tous à un prix de 2,50€ par repas pour les élèves et 5€ pour les salariés.

 

  • En un an, CROQUE la cantine a servi 2600 repas et sauvé 20 tonnes de denrées alimentaires. 

Etapes de l'initiative

  • Mars 2004 : création de 3PA “Penser, Parler, Partager, Agir”, association d’éducation et de formation à l’environnement et à la transition écologique. 

 

  • 2014 : 3PA organise le premier festival AgitaTerre qui met en avant les acteurs de l’environnement et de l’économie solidaire. Avec le développement du festival et pour pouvoir proposer des solutions de repas aux bénévoles, 3PA commence à récupérer des invendus. L’idée de Croque la cantine est en train de germer.

 

  • 2017 : l’association créer l’école ETRE, école de la transition écologique. Avec l’augmentation du nombre d’élèves et le constat de la malbouffe, 3PA décide de lancer une cantine anti-malbouffe et anti-gaspillage. 

 

  • Février 2019 : Croque la cantine voit le jour !    

Facteurs d'accélération et freins

Freins : 

  • Économique : Le projet a nécessité l’équipement d’une cuisine par l’école. C’est un investissement couteux qui a été compliqué à mettre en place. 
  • Psychologique : Il a été difficile de faire accepter aux élèves une nourriture végétarienne, cuisinée à partir d’invendus.  

Leviers :

  • En aidant à cuisiner les repas, les élèves sont intégrés et impliqués dans le projet. Ils sont donc plus sensibles à la nourriture proposée, ayant eux-mêmes participé à sa préparation.
  • Ce projet est fédérateur pour les élèves mais aussi les personnes âgées bénévoles. Cette dimension intergénérationnelle crée une dynamique positive qui alimente le projet.

Domaines d’activités

  • Alimentation

Ressources

  • Alimentaire

Partenaires

  • 2 Biocoop

  • 1 So’ bio

  • 2 maraîchers locaux

Moyens techniques

CROQUE dispose d’une cuisine pour la préparation des repas et souhaite investir dans une cuisine professionnelle.

Actuellement, Croque la cantine propose 2 repas par semaine à une quarantaine de personnes en moyenne. Depuis son lancement officiel, Croque a servi 2600 repas. 

L’objectif est de s’équiper d’une cuisine professionnelle et de pouvoir augmenter le nombre de repas pour proposer aux élèves en formation 5 repas Croque par semaine. 

Dispositifs, outils ou méthodologies

La collecte des invendus est réalisée par les bénévoles. Les élèves interviennent au moment du tri des produits et sont ainsi sensibilisés à la lutte contre le gaspillage alimentaire. 

Moyens humains

  • Les mamies/papis-croques : une dizaine de bénévoles
  • 1 cuisinière professionnelle 
  • 1 salarié en chantier d’insertion 
  • Les élèves de l’école ETRE, qui cuisinent deux par deux, à tour de rôle. 

Perspectives

  • Créer une épicerie solidaire avec les produits récupérés qui ne sont pas valorisés dans la cantine. Pour cela, CROQUE souhaite investir dans un laboratoire de transformation. 
  • Élargir le cercle de partenaires pour créer un réseau de partenaires locaux et saisonniers.
  • Passer de deux repas par semaine à cinq repas par semaine.
  • Créer une nouvelle formation au sein de l’école : “cuisine écologique".

Financeurs

  • La région Occitanie

  • La DRAAF

Coûts de l'initiative

77

Financement

• Aide régionale obtenue dans le cadre de l’appel à projets “Développons l'économie circulaire et la lutte contre le gaspillage alimentaire” • Site de Crowdfunding : 8000€ récolté • Fondations

Témoignages

Depuis le lancement de Croque la cantine, nous avons eu que des retours positifs : 

En effet, tous nos élèves, même ceux qui ne mangeaient pas de légumes participent à présent aux deux repas proposés par semaine. (Et en redemandent !) 

Nous avons eu des retours concernant la qualité des plats préparés et l’originalité des recettes. 

Réciproquement, les élèves et nos bénévoles se réjouissent de passer les matinées ensembles en cuisine.

Lien(s) web

 https://www.3paformation.fr/

Documents

  • Dossier de présentation de CROQUE
 Circuits courts
 Engagement volontaire
 Formation
 Sensibilisation
 gaspillage alimentaire
  Apprentissage
  Intergénérationnelle
  alimentaire

Modérateur

  • Jules Bretillot

    Chargé de missions

    Suivre
  • Auteur de la page

  • Margaux Zekri

    Chargée de Projet Economie Circulaire

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Circuits courts
     Engagement volontaire
     Formation
     Sensibilisation
     gaspillage alimentaire
      Apprentissage
      Intergénérationnelle
      alimentaire