Rejoindre cette communauté


Territoire économe en ressources

En 2015, la Loi sur la transition énergétique pour la croissance verte a fixé des objectifs nationaux de réduction et de valorisation des déchets. L’agglomération de l’Albigeois, en charge des compétences «développement économique» et «gestion des déchets», a décidé d’apporter une contribution locale à l’atteinte de ces objectifs nationaux. Elle a répondu à un appel à projet de l’ADEME «Territoires économes en ressources» qui lui permet d’engager un projet ambitieux et réaliste d’économie circulaire sur son territoire pour générer moins de déchets et gaspiller moins de ressources. La première étape du programme d’actions couvre la période 2018-2020.

Un programme partagé

Lors de l’étude de préfiguration menée au 2e semestre 2017, l’Agglomération a réalisé une quarantaine d’entretiens avec des acteurs du territoire, associations, entreprises et relais professionnels. Ces entretiens ont permis d’identifier les actions réalisées, les attentes des acteurs et les actions potentiellement réalisables. Des ateliers ont également été organisés les 13 et 14 novembre 2017. Consacrés aux synergies inter-entreprises, au secteur du BTP et aux biodéchets, ils ont permis de nouer des liens avec les acteurs du territoire, et d’envisager des actions à inscrire au programme.

https://www.grand-albigeois.fr/uploads/Image/72/IMF_LARGE/GAB_ALBI/16906_946_Schema-conomie-circulaire-700x487.jpgLe Plan local de prévention des déchets ménagers et assimilés

La prévention de la production des déchets est un axe prioritaire des politiques publiques de l’environnement depuis les lois Grenelle I et II de 2009 et 2010. En 2015, la loi de Transition énergétique pour la croissance verte, dans ses enjeux de lutte contre les gaspillages et de promotion de l’économie circulaire, a encore renforcé le rôle de la prévention, en affichant un objectif de réduction de 10 % des quantités de déchets ménagers et assimilés produits par habitant en 2020 par rapport à 2010, et la limitation des quantités de déchets d'activités économiques produites, notamment dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics.

Or, l’expérience du terrain prouve que ces actions de prévention des déchets, lorsqu’elles constituent des exemples à suivre, ne peuvent efficacement porter leurs effets que si les acteurs locaux se les approprient pour les décliner dans les territoires. Dans ce cadre, le Plan local de prévention des déchets ménagers et assimilés porté par l’Agglomération est essentiel.


Télécharger

Dernière mise à jour le le 23-03-2021 par Béatrice Gaillard

  • Vue 59 fois